Bienvenue !
Nous sommes très heureux de vous accueillir.

Depuis le 30 septembre 2021, l'accès aux salles de cinéma est soumis à la présentation d'un pass sanitaire pour toutes les personnes de plus de 12 ans (+2 mois).
Le port du masque reste obligatoire dans l'enceinte du cinéma.
Nous vous remercions de votre compréhension

Photo ancienne de la façade du Royal Palace L'histoire de cet édifice commence en 1919, quand Albert Klein, marchand de meubles, achète à son frère Bernard un terrain d'une superficie de 583 m² situé à Nogent-sur-Marne au 153 de la grande-rue. Il faudra peu de temps à ce passionné du 7ème art pour monter son projet : construire et exploiter une salle de spectacles cinématographiques.

Grâce aux fonds apportés par la famille Marcelot avec laquelle il s'associe au lendemain de l'acquisition du terrain, la construction du "Nogentais-Palace" commence, dirigée par l'ingénieur-architecte Milon.

Témoin de son époque et de l'originalité de son maître d'oeuvre, la façade de l'ouvrage, achevée en 1921 force l'admiration : larges baies vitrées, motifs d'ornementation, balcon travaillé en fonte. Elle sera inscrite, 70 ans plus tard, sur l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Le cinéma Royal Palace vu de la grande-rue, au 20e sièclePrévu au départ pour abriter une salle de spectacles cinématographiques, et bien que son activité majeure reste le cinéma, le Royal Palace voit tout de même son activité première élargie dès sa construction. On retrouve en effet sur les plans originaux de 1919 un aménagement proche de celui des théâtres : une scène de 26 m², une fosse orchestre de 13,5 m², ainsi qu'un parterre et une galerie (balcon) pouvant accueillir 900 personnes.

Rien d'étonnant à ce que le Royal Palace devienne au fil des années l' un des lieux phares du music-hall parisien.

De grandes soirées de gala et des spectacles divers et variés s'y succèdent : théâtre, opéra, musette, music-hall.

Les plus grandes figures de l'entre-deux guerre, période faste de cette salle selon les archives de l'Union Nogentaise des Mutilés de France et Anciens Combattants, s'y produisent : Fernandel et Noël-Noël, grandes vedettes françaises de l'époque, le chansonnier René-Paul, Réda-Caire...

Un plateau de bobines 35mmLes propriétaires du Royal Palace se succèdent. Après les entreprises familiales Marcelot (1919-1933) et le Benhaïm (1933-1955), les grandes firmes cinématographiques, profitant du développement de ce nouveau divertissement, s'intéressent au projet.

La société Royal-Palace SA, réprésentée par Jean Verrechia, rachète le bâtiment en 1955. Jusqu'en 1989, cette société connait plusieurs mutations, et fusionne avec UGC.

Mais l'industrie du cinéma est en crise, le Royal Palace n'échappe pas à cette conjoncture difficile et se voit contraint de fermer ses portes le 30 juin 1989.

L'achat du terrain et des murs de l'ancien cinéma est négocié en 1995 par la mairie de Nogent-sur-Marne pour redonner vie au Royal Palace et à la tradition cinématographique de la ville. En concertation avec Monsieur Royer, architecte des Bâtiments de France, des recherches d'archives ont été faites, permettant la réouverture des baies vitrées auparavant condamnées, la réfection du balcon, ainsi que la reconstitution des motifs d'ornementation de la façade. Le hall du bâtiment retrouve également sa hauteur de plafond. L'exploitant de l'époque, qui possède déjà le Mégarama, un complexe de 17 salles à Villeneuve-la-Garenne, a doté les 4 salles de tout le confort et la technologie disponible :La salle 4 en 1997

  • Salle 1 : 226 places, son numérique Dolby SRD avec 4 enceintes sur scène dont une en renfort de basse et 10 enceintes en ambiance, grand écran de 9,50m sur 4m.
  • Salles 2, 3 et 4 : 135 places, son analogique Dolby SR avec 4 enceintes sur scène dont une en renfort de basse et 8 enceintes en ambiance, grands écrans de 9m sur 3,80m (salles 2 et 3) ou 8,50m sur 3,60m (salle 4).
  • La salle 4 est accessible aux personnes handicapées.
  • Les projecteurs utilisés dans les 4 salles sont alors des "Cinemeccania Victoria 5" de 35 mm.
  • Les quatre salles sont équipées de fauteuils Club Kleslo, 65cm sur 1,10m

Chaque lundi, jour de programmation, nous devions faire des choix et des concessions, certains films plutôt que d'autres... Et c'était d'autant plus frustrant et difficile que le choix des films est vaste et divers. Alors pour vous offrir une programmation la plus variée possible, nous avons décidé de nous agrandir avec la construction de deux nouvelles salles. Ainsi nous sommes maintenant à même de vous proposer plus de films mais aussi plus de versions originales, des films d'art et essai, jeunes public, des courts-métrages...

Le Royal Palace s'est agrandi et est passé au numérique et à la technologie 3D !

  • Six salles, de 198 à 90 places.
  • Un équipement numérique de grande qualité : 6 projecteurs Christie 2220 et 6 serveurs Doremi DCP2000.
  • Les salles 1, 5 et 6 sont équipées d'un écran métallisé et du système de 3D Masterimage, utilisable avec des lunettes Real3D.
  • Les salles 5 et 6 profitent du son Dolby Surround 7.1.
  • Grâce à l'installation d'un ascenseur et la réorganisation des salles, tout le cinéma est accessible aux personnes à mobilité réduite.