Découvrez les grands évènements artistiques du monde entier sur grand écran.

Documentaire de David Bickerstaff - 1h31 - Grande-Bretagne - 2017

Les sculptures et les tableaux spectaculaires de Michel-Ange nous semblent très familiers. Mais que savons-nous réellement de ce génie de la Renaissance ? Qui était cet homme ambitieux et passionné ?Le talent artistique de Michel-Ange, grand virtuose de l’artisanat, est indéniable dans toutes ses œuvres. Des créations aussi variées que l’imposante statue de David, sa Pietà bouleversante dans la basilique Saint-Pierre du Vatican et son tour de force, le plafond de la chapelle Sixtine nous laissent bouche bée encore aujourd’hui.Retraçant ses 89 années, Michelangelo – Amour et Mort nous emporte pour un voyage cinématographique à travers les salles d’exposition européennes et les formidables chapelles et musées de Florence, Rome et du Vatican afin d’explorer la vie tourmentée de Michel-Ange. Nous chercherons à mieux comprendre ce personnage si charismatique, ses rapports avec ses contemporains et l’héritage artistique précieux qu’il laissa derrière lui. Grâce aux commentaires d’experts et aux paroles de Michel-Ange lui-même, ce documentaire pose un regard neuf sur cet homme énigmatique, qui a réussi à laisser son empreinte dans chaque marque et chaque coup de pinceau.
 

Jeudi 09 novembre - 14h00

Documentaire de Phil Grabsky - 1h25 - Grande-Bretagne - 2017

David Hockney, généralement considéré comme l’un des artistes britanniques les plus populaires, connaît un succès mondial grâce à ses expositions à Londres, New York, Paris et ailleurs qui attirent des millions de spectateurs. Devenu récemment octogénaire, Hockney ne semble pas avoir l’intention de lever le pied ni de perdre son audace légendaire. Ce film révèle des interviews intimes et inédites et se concentre sur deux expositions à succès ayant eu lieu en 2012 et 2016 à la Royal Academy of Arts Londres. Le réalisateur Phil Grabsky a bénéficié d’un accès privilégié pour célébrer sur grand écran ce génie créatif du XXIe siècle.

Jeudi 07 décembre - 14h00

Documentaire de Phil Grabsky - 1h27 - Grande-Bretagne - 2017

Phil Grabsky, réalisateur récompensé à plusieurs reprises, pose un regard neuf sur celui qui est sans conteste l’artiste le plus aimé au monde en utilisant les mots du peintre lui-même. Grâce à la lecture de plus de 2 500 lettres, Moi, Claude Monet révèle de nouvelles facettes de l’homme qui a donné naissance au mouvement impressionniste grâce à un tableau et qui fut certainement l’un des peintres les plus influents et renommés du XIXe et du début du XXe siècle.La vie de Monet est l’histoire fascinante d’un homme qui, derrière ses toiles éclatantes de lumière, souffrait de dépression, de solitude et songeait même au suicide. Néanmoins, à mesure qu’il développa son art et que son amour du jardinage donna lieu petit à petit au jardin majestueux de Giverny, son humour, sa perspicacité et son amour de la vie se révélèrent.Tourné à travers l’Europe, sur les lieux où il a peint, Moi, Claude Monet est une exploration filmique inédite et intime de certains des décors cultes les plus appréciés de l’art occidental.

Vendredi 09 février - 14h00

Documentaire de David Bickerstaff - 1h25 - Grande-Bretagne - 2017

Canaletto et l’art de Venise, un voyage en immersion dans la vie et l’art du célèbre peintre de Venise. Aucun artiste n’a su mieux capturer l’essence et le charme de cette ville que Giovanni Antonio Canal, plus connu sous le nom de Canaletto.
La remarquable collection regroupant plus de 200 tableaux, dessins et eaux-fortes nous permet de partir à la découverte du talent artistique de Canaletto, de ses contemporains et de la ville qu’il a su reproduire avec génie. Le film ouvre également les portes de deux résidences royales officielles, Buckingham Palace et le château de Windsor, pour nous en apprendre plus sur l’artiste et sur Joseph Smith, l’homme qui a fait découvrir Canaletto à la Grande-Bretagne.
Les spectateurs de cinéma embarqueront pour un Grand Tour du XXIe siècle, avec la visite des lieux populaires chez leurs homologues du XVIIIe siècle et immortalisés dans les paysages de Canaletto, du pont du Rialto à la place Saint-Marc, en passant par le Palazzo Ducale et la basilique des Saints Jean et Paul. Avec des curateurs de la Royal Trust Collection et les plus grands experts en histoire vénitienne pour guides, le film vous fera découvrir l’exposition dans les meilleures conditions et vous donnera la chance d’aller au plus près de Canaletto et de la ville qui l’inspirait.

Jeudi 22 mars - 14h00

Documentaire de Phil Grabsky - 1h25 - Grande-Bretagne - 2017

EXPOSITIONS SUR GRAND ÉCRAN a le plaisir de vous présenter l’une des expositions les plus attendues de l’année. Consacrée aux séries de portraits de Paul Cézanne, l’exposition a ouvert ses portes à Paris avant de partir à Londres et Washington. Aucun amateur de l’art du XXe siècle ne peut faire l’impasse sur le génie et l’importance de Paul Cézanne. Mêlant des interviews de curateurs d’expositions et d’experts de la National Portrait Gallery de Londres, du MoMA de New York, de la National Gallery of Art de Washington et du musée d’Orsay à Paris et des lettres de l’artiste lui-même, le film emmène les spectateurs au-delà de l’exposition, dans les lieux où Cézanne a vécu et travaillé, et met un coup de projecteur sur celui qui restait peut-être jusqu’à présent le moins connu des impressionnistes. Tourné à Paris, Londres, Washington et dans le sud de la France.

Jeudi 03 mai - 14h00

Documentaire de Phil Grabsky - 1h27 - Grande-Bretagne - 2017

Après avoir pris exemple sur des artistes français tels que Renoir et Monet, le mouvement impressionniste américain a tracé son propre sillon. Peints sur une période de 40 ans, ces tableaux dévoilent les États-Unis aussi bien comme nation que comme vivier créatif. L’histoire de ce courant est étroitement liée à l’amour des jardins et à la volonté de préserver la nature dans un pays en pleine urbanisation. Ce voyage envoûtant entre les ateliers, les jardins et des lieux célèbres aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France est un véritable régal pour les yeux.En 1886, le marchand d’art français Paul Durand-Ruel apporta une sélection de son immense collection de tableaux impressionnistes à New York et changea à jamais le cours de l’histoire de l’art américain. Les artistes américains se rendirent alors tous à Giverny, village du maître impressionniste Claude Monet, et embrassèrent la mode française en peignant à l’extérieur avec éclat et vitalité. Tandis que l’Europe rejetait les travaux de Monet, Degas et Renoir, les Américains les acclamèrent et créèrent leur propre style d’impressionnisme.La visite transformative de Durand-Ruel arrivait à point nommé. Tandis que les Etats-Unis fonçaient à toute vapeur vers l’âge industriel, des réformateurs urbains se battaient pour la création d’espaces verts publics, petits havres de beauté perdus parmi les cheminées et les tas de cendres. Ces jardins furent une source intarissable d’inspiration pour les artistes et de véritables oasis pour la classe moyenne grandissante, constituée de femmes de plus en plus indépendantes, qui raffolait des écrits des horticulteurs anglais Gertrude Jekyll et William Robinson. À la même période, les magazines à grand tirage, en plein essor, diffusaient l’idée que le jardinage était un moyen d’accéder au renouveau spirituel face au fléau industriel et que les artistes devaient travailler au cœur de la nature.Le Jardin d’artiste : l’impressionnisme américain présente l’exposition à succès The Artist’s Garden: American Impressionism and the Garden Movement, 1887–1920 qui a débuté à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts avant de se terminer au Florence Griswold Museum, à Old Lyme, dans le Connecticut.

Jeudi 31 mai - 14h00