Documentaire de David Mambouch - 1h50 - France - 2018

Elle est de ces artistes qui creusent des sillons durables et profonds, qui bouleversent les existences. Depuis plus de 35 ans, Maguy Marin s’est imposée comme une chorégraphe majeure et incontournable de la scène mondiale. Fille d’immigrés espagnols, son œuvre est un coup de poing joyeux et rageur dans le visage de la barbarie. Son parcours et ses prises de positions politiques engagent à l’audace, au courage, au combat. En 1981, son spectacle phare, May B, bouleverse tout ce qu’on croyait de la danse. Une déflagration dont l’écho n’a pas fini de résonner.  Le parcours de la chorégraphe Maguy Marin, un vaste mouvement des corps et des cœurs, une aventure de notre époque, immortalisée et transmise à son tour par l’image de cinéma.

Jeudi 23 mai - 14h00 & 20h30

Documentaire de Suki Hawley, Michael Galinsky, David Beilinson - 1h33 - U.S.A. - 2019

Plein le dos explore le lien entre émotion et bien-être, en chroniquant le travail du physicien de renom Dr. John Sarno et sa méthode de traitement radicale des douleurs chroniques, la plus grande crise du système de soins de santé américain.
Selon le Dr. Sarno : « Tout se résume en une idée simple : l'esprit et le corps sont intimement liés. » Il a changé la vie de Howard Stern, le « roi du choc ». L'ancien sénateur Tom Harkin a été inspiré à défendre sa cause, et il donna à Larry David “la chose la plus proche d'une expérience religieuse" qu'il n'ait jamais eu. Le livre à succès “Guérir le mal de dos" du Dr. Sarno a été publié pour la première fois en 1980, et lorsque le père du co-réalisateur du documentaire Michael Galinsky l'a lu, son syndrome du coup de fouet chronique disparu.

Ciné-rencontre

Jeudi 30 mai - 20h00
Réserver

Documentaire de Lisa Immordino Vreeland - 1h39 - U.S.A. - 2017
Avec Rupert Everett, Leslie Caron, Peter Eyre, David Hockney, Isaac Mizrahi

Photographe, écrivain, peintre, créateur de costume et de décor pour le cinema oscarisé, Cecil Beaton était non seulement un chroniqueur éblouissant, mais également un arbitre de son temps. Du mouvement des « Bright Young Things » aux lignes de front de la guerre en passant les grands de ce monde, les pages de Vogue ou de Life, puis photographe officiel de la Reine, Cecil Beaton a su capturer les changements culturels et politiques du XXe siècle. Dans ce tendre portrait, la réalisatrice Lisa Immordino Vreeland, marie archives filmées et photographies, commentées en voix-off par Beaton lui-même. Se révèle ainsi l’héritage créatif complexe et unique d’un homme dont le style et l’engagement résonne et inspire encore aujourd’hui. 

Jeudi 06 juin - 14h00 & 20h30

Documentaire de Fernando E. Solanas - 1h37 - Argentine - 2018

Fernando Solanas voyage caméra aux poings à travers sept provinces argentines à la rencontre des populations locales, d’agriculteurs et  de chercheurs qui nous racontent les conséquences sociales et environnementales du modèle agricole argentin : agriculture transgénique et utilisation intensive des agrotoxiques (glyphosate, épandages, fumigations) ont provoqué l’exode rural, la déforestation, la destruction des sols mais aussi la multiplication des cas de cancers et de malformations à la naissance. Le récit de Fernando Solanas évoque aussi l'alternative d’une agriculture écologique et démontre qu’il est possible de produire de manière saine et rentable des aliments pour tous, sans pesticides, pour reconquérir et préserver nos milieux naturels.

Ciné-échange
avec "Nous voulons des coquelicots"
Vendredi 07 juin - 20h00
Réserver

Opéra de Francis Poulenc - John Dexter - 3h29 - France (sous-titres français)
Avec Isabel Leonard (Blanche de la Force) Adrianne Pieczonka (Mme Lidoine) Erin Morley (Constance) Karen Cargill (Mère Marie)

Promises à une mort certaine, prisonnières dans leur couvent, les sœurs carmélites mettent leur foi à l’épreuve. Dans le doute et l’angoisse, l’une d’elle, Blanche de la Force, parvient à se libérer des passions humaines et à vaincre sa peur pour marcher vers la guillotine.

Tarif unique : 22€
18€ avec la carte Spectacle 5 places
15€ avec la carte Spectacle 10 places

Lundi 03 juin - 13h45
Réserver

Lundi 03 juin - 19h00
Réserver

De David Bickerstaff - 1h27 - 2019

« J’envie les Japonais », écrivait Van Gogh à son frère, Théo. Grâce à l’exposition sur laquelle est basé ce film, « Van Gogh et le Japon », au musée Van Gogh d’Amsterdam, on comprend pourquoi. Bien que Vincent Van Gogh n’ait jamais visité le Japon, il reste le pays qui a eu le plus d’influence sur lui et son œuvre. En se rendant dans les galeries d’art japonais à Paris et en créant sa propre image du Japon après des recherches approfondies, des collections d’estampes et de longues discussions avec d’autres artistes, la découverte des œuvres japonaises entraîna la carrière de Van Gogh dans une nouvelle direction très excitante.

Dimanche 09 juin - 11h00
Lundi 10 juin - 13h45

Carte Royal Palace acceptée

Divers de Ivo Van Hove - 2h40 - France - 2019

Père d’Électre et d’Oreste, Agamemnon a été assassiné par sa femme Clytemnestre et son amant Égisthe. Ce dernier règne désormais à Argos et le jeune Oreste a été envoyé en exil. Électre se déroule des années plus tard, tandis qu’Égisthe a lancé un appel au meurtre d’Oreste…
 — Après l’immense succès des Damnés, Ivo van Hove retrouve la Troupe pour une nouvelle grande fresque liée à la famille des Atrides. Précisant que tous ses projets naissent d’un « coup de foudre » pour un texte, il associe deux pièces d’Euripide et raconte l’histoire d’un frère, Oreste, et d’une sœur, Électre, qui se retrouvent et s’unissent dans le crime et la vengeance. 

Tarif unique : 20€
18€ avec la carte Spectacle 5 places
15€ avec la carte Spectacle 10 places

Lundi 17 juin - 13h45
Réserver

Lundi 17 juin - 19h30
Réserver