Tous les jeudis à 14h00 et 20h30, laissez vous surprendre par un documentaire

Documentaire de Ian Bonhôte, Peter Ettedgui - 1h51 - Grande-Bretagne - 2018

McQUEEN est un regard personnel sur la vie, la carrière et le talent hors du commun de l’enfant terrible de la mode, Alexander McQueen. Une icône d’ascendance modeste qui a brillé comme une étoile filante... Mêlant témoignages exclusifs de sa famille et de ses proches, archives inédites, images et musiques bouleversantes, McQUEEN est un vibrant hommage en même temps qu’un portrait captivant de ce visionnaire aussi tourmenté qu’inspiré.

Jeudi 25 avril
11h et 20h30

Documentaire de Frédérique Bedos - 1h29 - France - 2018

Aux côtés de mère Teresa, de l'abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd'hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l'argent. Il a fondé les communautés de l'Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d'un handicap mental. Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l'Arche et humaniste. Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L'Arche est née en 1964 d'une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l'époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l'humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n'est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l'Oise. C'est le début de l'aventure... Aujourd'hui en France, L'Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Jeudi 09 mai à 14h00

Vendredi 10 mai - 20h00
Ciné-débat avec les amis de Cléophas
Cette association propose des activités à des personnes porteuses d’un handicap mental, accompagnées par des personnes valides et travaille sur le projet d’ouvrir bientôt une communauté de l’Arche en Val de Marne.
Réserver

Documentaire de Andrea Leichtfried, Simon Spädkte - 0h52 - Autriche - 2017

Ce n'est qu'en 1950, lorsque les frontières du Népal furent ouvertes à l'occident, que les étrangers réalisèrent l'incroyable diversité de ce pays allant des jungles du Sud aux sommets enneigés de l'Himalaya au Nord. On voit souvent le plus haut pays du monde à travers les yeux des alpinistes ou des expéditions qui viennent conquérir les ''8000''. Mais quelle est la vie des Sherpas, des moines bouddhistes, des femmes et des hommes, dans ce pays qui compte huit des dix plus hauts sommets de la planète ? Deux jeunes cinéastes ont plongé dans une réalité où la nature et les dieux gèrent les différents aspects de la vie quotidienne, à la rencontre de personnages forts et attachants pour réaliser ce film intense servi par des images somptueuses.

Jeudi 16 mai - 14h00 & 20h30

Documentaire de Damien Boyer, Nans Thomassey - 1h10 - France - 2019
Avec Amande Marty, Nans Thomassey

" Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ". À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Ciné-échange

Vendredi 17 mai - 20h00
Réserver

Documentaire de David Mambouch - 1h50 - France - 2018

Elle est de ces artistes qui creusent des sillons durables et profonds, qui bouleversent les existences. Depuis plus de 35 ans, Maguy Marin s’est imposée comme une chorégraphe majeure et incontournable de la scène mondiale. Fille d’immigrés espagnols, son œuvre est un coup de poing joyeux et rageur dans le visage de la barbarie. Son parcours et ses prises de positions politiques engagent à l’audace, au courage, au combat. En 1981, son spectacle phare, May B, bouleverse tout ce qu’on croyait de la danse. Une déflagration dont l’écho n’a pas fini de résonner.  Le parcours de la chorégraphe Maguy Marin, un vaste mouvement des corps et des cœurs, une aventure de notre époque, immortalisée et transmise à son tour par l’image de cinéma.

Jeudi 23 mai - 14h00 & 20h30

Documentaire de Suki Hawley, Michael Galinsky, David Beilinson - 1h33 - U.S.A. - 2019

Plein le dos explore le lien entre émotion et bien-être, en chroniquant le travail du physicien de renom Dr. John Sarno et sa méthode de traitement radicale des douleurs chroniques, la plus grande crise du système de soins de santé américain.
Selon le Dr. Sarno : « Tout se résume en une idée simple : l'esprit et le corps sont intimement liés. » Il a changé la vie de Howard Stern, le « roi du choc ». L'ancien sénateur Tom Harkin a été inspiré à défendre sa cause, et il donna à Larry David “la chose la plus proche d'une expérience religieuse" qu'il n'ait jamais eu. Le livre à succès “Guérir le mal de dos" du Dr. Sarno a été publié pour la première fois en 1980, et lorsque le père du co-réalisateur du documentaire Michael Galinsky l'a lu, son syndrome du coup de fouet chronique disparu.

Ciné-rencontre

Jeudi 30 mai - 20h00
Réserver

Documentaire de Lisa Immordino Vreeland - 1h39 - U.S.A. - 2017
Avec Rupert Everett, Leslie Caron, Peter Eyre, David Hockney, Isaac Mizrahi

Photographe, écrivain, peintre, créateur de costume et de décor pour le cinema oscarisé, Cecil Beaton était non seulement un chroniqueur éblouissant, mais également un arbitre de son temps. Du mouvement des « Bright Young Things » aux lignes de front de la guerre en passant les grands de ce monde, les pages de Vogue ou de Life, puis photographe officiel de la Reine, Cecil Beaton a su capturer les changements culturels et politiques du XXe siècle. Dans ce tendre portrait, la réalisatrice Lisa Immordino Vreeland, marie archives filmées et photographies, commentées en voix-off par Beaton lui-même. Se révèle ainsi l’héritage créatif complexe et unique d’un homme dont le style et l’engagement résonne et inspire encore aujourd’hui. 

Jeudi 06 juin - 14h00 & 20h30

Documentaire de Fernando E. Solanas - 1h37 - Argentine - 2018

Fernando Solanas voyage caméra aux poings à travers sept provinces argentines à la rencontre des populations locales, d’agriculteurs et  de chercheurs qui nous racontent les conséquences sociales et environnementales du modèle agricole argentin : agriculture transgénique et utilisation intensive des agrotoxiques (glyphosate, épandages, fumigations) ont provoqué l’exode rural, la déforestation, la destruction des sols mais aussi la multiplication des cas de cancers et de malformations à la naissance. Le récit de Fernando Solanas évoque aussi l'alternative d’une agriculture écologique et démontre qu’il est possible de produire de manière saine et rentable des aliments pour tous, sans pesticides, pour reconquérir et préserver nos milieux naturels.

Ciné-échange
avec "Nous voulons des coquelicots"
Vendredi 07 juin - 20h00
Réserver