Ce n’est pas la réalité qui compte dans un film mais ce que l’imagination peut en faire

Charlie Chaplin